Un brin de cousette !

Un brin de cousette !

Oui, je sais, je n’ai pas été très assidue pendant les vacances, et le délais entre chaque billet se fait de plus en plus long… Pour me faire pardonner je vous propose un billet plein de photos et de couleurs (à la fin), et je vous promets d’être un peu plus présente après la rentrée !

Avant tout, il est important de savoir que je ne suis absolument pas manuelle ! Il y a des gens naturellement créatifs et doués de leurs mains, mais ça n’a jamais été mon cas. Et surtout je ne suis pas du tout patiente, donc si tout ne va pas comme je le veux dans l’instant, j’ai tendance à m’agacer et à tout laisser tomber. C’est un peu ce qui s’est passé avec le tricot il y a quelques années… mais aujourd’hui le vrai sujet c’est la couture !

Il y a quasiment 5 ans, alors que j’étais enceinte de Poussin, j’ai eu l’occasion de récupérer la vieille machine à coudre de ma Mémé. Un vieux modèle Singer des années 60, intégré dans un meuble en bois typique de ces années-là. Pas très joli mais qui avait surtout une valeur sentimentale à mes yeux. Ma grand-mère était une vraie couturière, ses outils de couture la caractérisent donc totalement et sont indissociables du souvenir que je garde d’elle. Avoir le droit de garder la machine sur laquelle elle a passé tellement de temps, c’était important pour moi. Et encore plus s’agissant du gros meuble en bois que j’ai toujours vu trôner dans son salon ! Ce meuble qui ne servait d’ailleurs pas qu’à la couture mais qui permettait aussi de ranger les exemplaires de Télé Poche et de A nous Paris que j’aimais feuilleter distraitement lorsque j’étais ado et que nous allions lui rendre visite le samedi après-midi ! C’est un peu idiot, mais ces quelques heures où l’ennui se mêlait à la tendresse et au sentiment de faire plaisir sont la principale image que je garde de mes grands-parents. Ces souvenirs se résument parfaitement dans le seul meuble de la Singer, auquel je tiens énormément. Bon, normalement à ce stade du récit ma Maman est en larmes devant son écran, mais pour les autres je continue ;o)

Ce n'est pas la mienne (je n'ai pas la chance d'avoir du papier peint fleuri sur mes portes !)  mais ça donne une idée du modèle !

Ce n’est pas la mienne (je n’ai pas la chance d’avoir du papier peint fleuri sur mes portes !) mais ça donne une idée du modèle !

Avec une machine à coudre à la maison, je pouvais me mettre à la couture ! Il y a 5 ans et avec un bébé dans le ventre, j’imaginais lui faire plein de vêtements choupis et j’étais bien décidée à me lancer. L’objectif était de me faire la main sur la vieille machine de Mémé, puis d’investir dans un modèle plus récent et plus performant. J’ai ainsi voulu commencer par faire les ourlets des rideaux destinés à la chambre de Poussin. Et je me suis retrouvée comme une andouille face à la machine et à son mode d’emploi tout jauni des années 60… Je n’avais jamais entendu parler de canette ni de tension de points, et j’ai été tout bonnement incapable de me débrouiller ! Heureusement que Super-Papa-des-Champs était là pour me sauver, lui qui a toujours vu sa maman coudre et qui savait se dépatouiller un peu avec une machine ! Le problème, comme je ne suis vraiment pas douée, c’est que même avec une machine installée et l’ourlet marqué au fer à repasser j’ai galéré, et que c’est finalement mon gentil mari qui a tout fait. Pendant que je séchais mes larmes en vidant une boîte de chocolats… C’était Noël et j’étais enceinte de 8 mois, ce qui fait deux circonstances atténuantes, vous ne pouvez pas le nier !!!

Le meuble et la Singer ont ensuite pu hiberner en paix, pendant que je m’occupais de mon bébé, que j’en faisais un autre et que je déménageais. J’ai voulu essayer de m’y remettre l’année dernière mais j’ai très vite laissé tomber, la machine étant décidément trop compliquée pour moi ! Pour ma défense, les vieux modèles sont vraiment peu pratiques pour une débutante ! Un peu plus tard j’ai eu l’occasion de tester la machine toute neuve de ma maman et ça n’avait rien à voir. Je n’étais pas encore prête à investir dans une machine pour faire un nouvel essai, mais j’ai gardé l’idée dans un coin de ma tête. Ce n’est qu’en juillet que j’ai décidé de franchir le cap, et j’ai profité des soldes pour m’offrir une machine toute neuve et toute pratique !

Et depuis je m’éclate !!! Je me rends compte qu’une machine à coudre récente et de qualité est finalement très simple à utiliser. Je suis également beaucoup plus patiente qu’avant et j’ai appris à prendre le temps, à bien préparer mon tissus, à épingler correctement les différentes pièces. C’est tout bête, mais le fait d’avoir investi dans la machine et dans du tissus m’a motivée à ne pas me louper et à ne pas « gâcher ». Je ne regrette vraiment pas, et les enfants sont tout contents d’avoir de nouvelles choses en tissus. Petit aperçu non exhaustif de ce que j’ai cousu pour l’instant :

Petite déco pour la chambre de Belette

Petite déco pour la chambre de Belette

La même chose pour Poussin, avec d’autres tissus !

Nouvelle housse de coussin pour Belette

Et une pour Poussin !

Une petite pochette avec le rab’, bien pratique pour ranger les pièces de tangram !

Mon nouveau sac à moi et rien qu'à moi !

Mon nouveau sac à moi et rien qu’à moi !

La prochaine étape sera de coudre des vêtements. Ça tombe bien, ma moman m’a prêté un livre plein de patrons adorables : Les Intemporels pour enfants. Le niveau est un peu élevé et j’ai un peu peur de me foirer, mais en prenant mon temps il n’y a pas de raison pour que ça ne fonctionne pas ! Bon par contre je vais demander un peu d’aide pour la copie et la découpe des patrons parce que toutes les tailles sont un peu emmêlées et que ce serait idiot de tout couper n’importe comment ! Je vous montrerai mes premières réalisations !

6 Responses »

  1. « Bon, normalement à ce stade du récit ma Maman est en larmes devant son écran, mais pour les autres je continue ;o) » -> Alors alors ? ;)

    Coudre sur une vieille machine me parait inconcevable. Les nouvelles machines sont tellement simples et d’utilisation familiale.
    Je me faisais aussi tout un monde de me servir d’une machine et en réalité, ça reste assez simple. Combien d’heures ai-je passer à tout coudre à la main alors qu’avec une machine, en quelques minutes, le tour est presque joué (oui « presque » parce qu’il faut sortir la machine, faire les cannettes, et tout le toutim qui prennent un peu de temps. Maudire toute la lignée des constructeurs de machines dès que ça bourre et que tu dois réenfiler pour la 10ème punaise de fois ton fil dans ce punaise de chat ! Et qu’il fait nuit et que tu ne voies plus rien…) (Oui, je fais des parenthèses plus longues que mes phrases ! Oui, oui !)!

    Héloïse aussi a des fanions dans sa chambre :) Les tiens sont plus colorés, c’est joli.
    Tout ça me fait penser que je dois, depuis longtemps, faire également des housses de coussins pour le canapé…

    Le tout est de trouver du joli tissu, des beaux patrons et surtout du temps :)

    Belles réalisations :) et j’en suis certaine poour celles à venir.

    P.S. : je pense que ce blog décrit l’inverse, tu es manuelle, certes moins que ton mari mais tu l’es quand même :)

    • Je ne savais pas du tout que tu t’étais mise à la couture aussi !
      Le rêve ce serait d’avoir une pièce-atelier pour pouvoir tout laisser sorti, ou du moins accessible, et ne pas avoir à ranger à chaque fois. Mine de rien entre les tissus, le matos de repassage quand il faut marquer les plis, la machine et tout le reste, on a vite fait de s’étaler ! Ceci dit, à côté de celle de Mémé, ma machine est rapide à installer (sur la vieille il fallait déjà 10mn pour passer le fil…).

      Avec le temps j’arrive à me faire plus confiance (en me disant que je ne suis pas plus bête qu’une autre !) et à me lancer dans les travaux manuels, mais je partais de loin ;)

  2. Je n’ai pas de machine car comme tu le soulignes, il faut de la place et en plus, je n’ai pas de fer à repasser alors bon… lol !
    Donc, je fais tout au boulot :) Car il y a des cours de couture…

    • Ok, c’est chouette d’avoir la possibilité de coudre au boulot du coup !
      Le fer à repasser, en voilà une idée cadeau pour la prochaine fête des mères :-D (la bonne blague !!!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *