Liste de petits bonheurs, pour échapper au moins un peu aux horreurs du Monde

Liste de petits bonheurs, pour échapper au moins un peu aux horreurs du Monde

Passer un dimanche à jouer, câliner, rire et se serrer au coin du feu.

Les enfants qui me font des coucous derrière les fenêtres, quand ils restent avec leur papa et que je vais travailler.

Mettre la musique à fond quand je suis toute seule en voiture.

Préparer le nouveau calendrier de l’avent.

je vous en reparle très vite, de notre calendrier !

Je vous en reparle très vite, de notre calendrier !

Penser à Noël qui approche et être pressée de passer du temps avec ceux que j’aime.

Entendre les enfants se réjouir de manger une soupe de potimarron.

Faire une sieste sur le fauteuil le plus proche du poêle.

Me surprendre à aimer quelques réunions de travail, même le samedi soir à 20 h.

Réaliser qu’on a réussi à tisser un réseau de connaissances assez sympa autour de chez nous.

Avoir passé un chouette séjour en amoureux à Londres le week-end dernier.

Boire du thé dans ma nouvelle tasse style Liberty.

Avec du café ça marche aussi !

Avec du café ça marche aussi !

Se dire tous les jours que nos enfants sont mignons, vraiment pas bêtes et plein d’humour (en toute objectivité).

Penser à leurs mines réjouies samedi prochain au réveil, quand on leur annoncera qu’on va passer la journée à Paris tous les quatre.

Improviser un gâteau au chocolat super bon.

Avoir lu et beaucoup aimé « La Septième fonction du langage », de L. Binet.

Admirer le paysage tout givré, le matin, et aimer vivre ici.

Commencer à remplir mon agenda 2016 avec des fêtes et des promesses de bons moments.

C’est une liste non exhaustive. Elle est un peu futile et elle n’est rien à côté de toutes les misères du Monde, mais elle m’apporte la lumière dont j’ai besoin. C’est grâce à tous ces petits bonheurs que j’arrive à fermer les sites d’info en continue qui angoissent et qui désespèrent.

 

3 Responses »

  1. Cela fait du bien de lire les petits bonheurs ! Car en ces temps austères… cela remonte le moral !
    Et vous allez faire une heureuse samedi !
    Elle était contente de vous savoir ici (enfin, j’avoue tet surtout de savoir que votre ainé sera présent ;-P)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *