Décorons les vitres pour Noël

Décorons les vitres pour Noël

Une grande première à la maison cette année : nous avons décoré les vitres pour Noël !

Enfin, pas toutes les vitres, seulement les fenêtres des chambres des enfants et les petites vitres de la porte d’entrée. Pourquoi pas toutes les fenêtres ? Parce que je ne suis pas fan des décorations trop chargées, et pour garder une vue dégagée sur l’extérieur depuis les « pièces de vie ».
Quand j’étais petite nous ne décorions jamais les vitres non plus, j’étais donc super novice en la matière. Ça doit être pour ça que je n’y avais jamais pensé avant. En fait, l’idée m’est venue en cherchant des idées d’activités à mettre dans le calendrier de l’avent.

En cherchant une alternative aux bombes de neige artificielle, pas assez écolo à mon goût, j’ai très rapidement trouvé LA solution : le blanc de Meudon ! Tout simplement composé de craie, le blanc de Meudon se présente sous forme de poudre à laquelle on ajoute de l’eau. J’ai trouvé le mien dans mon épicerie bio habituelle, mais il me semble qu’on peut aussi en acheter en magasin de bricolage. Je ne sais plus exactement combien je l’ai payé, je crois que c’était dans les 3 euros pour un pot de 500g.

IMG_20151221_223235822

J’ai dosé un peu au pif, en mettant 2 grosses cuillers à soupe de poudre et en ajoutant de l’eau au fur et à mesure. Attention quand même à y aller tout doucement, parce que ça devient très vite liquide. Pour décorer les vitres je ne voulais pas que ce soit trop fluide, déjà pour ne pas que ça coule partout, mais aussi pour que ce soit assez couvrant.

Comme je suis archi-nulle en dessin, et que même si mes enfants sont doués je voulais éviter un résultat catastrophique avec des dessins à main levée, j’ai préféré utiliser des pochoirs ! Inutile de chercher bien loin, on trouve des tonnes de modèles sur le net. A imprimer, puis à coller sur du carton pas trop épais (ou des feuilles cartonnées), avant de découper l’intérieur des formes avec tact et précision. Personnellement, comme je suis archi-nulle aussi en découpage de précision, j’ai laissé faire Papa-des-Champs !

J’avais peur que l’application du blanc de Meudon à l’intérieur des pochoirs soit une opération un peu foireuse, mais finalement c’était hyper simple, rapide et pas du tout salissant ! Une très bonne surprise, donc, et une expérience à renouveler l’année prochaine.

IMG_20151215_172516344

J’aime beaucoup le résultat sur nos fenêtres, et les enfants aussi ! Ils ont bien compris le principe du « il ne faut pas y toucher sinon ça s’effacera ». Oui, parce que ça reste de la craie, même une fois que c’est sec, donc ça ne résisterait pas au passage d’un petit doigt curieux. L’avantage : ça s’enlèvera assez facilement après les fêtes ! Nous, on en profitera de toute façon pour laver les vitres qui commencent à être un peu crades en cette saison…

4 Responses »

  1. Très mignonnes vos décos de noël :)
    On a effectivement du blanc de meudon à la maison pour cette utilisation mais, pour dire toute la vérité que Lily n’a pas avoué, on utilise encore la bombe à neige. On l’a depuis 6/7 ans et vu notre utilisation (les pochoirs sur les fenêtres tous les ans) ben on en a encore :P Mais je demandais comment ça se passait pour mettre le blanc de meudon. Tu utilises un pinceau ??? C’est chouette si c’est simple et le rendu est aussi bien qu’avec une bombe caca-chimique ;)

  2. Mais on a acheté du blanc de Meudon pour quand on aura fini notre bombe… on ne va pas jeter la bombe tant qu’elle n’est pas vide, lol…

  3. Ah ah, heureusement Juliette est là pour faire toute la vérité sur cette histoire :) Mais c’est clair que s’il vous reste de la bombe caca-neige autant l’utiliser, je ferais pareil !

    Et sinon oui, j’ai étalé le blanc au pinceau. Comme je me suis bien appliquée on voit un peu les traces de pinceau mais rien de catastrophique :-p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *