Archives du mot-clef progrès

Progrès en cascade !

Progrès en cascade !

Cette fin d’année scolaire m’a fait réaliser, encore une fois, que Poussin et Belette n’en finissaient pas de grandir ! A cette heure propice aux bilans, il est impossible de passer à côté, leurs progrès sautent aux yeux.

Belette, d’abord, qui n’a rien plus rien d’un bébé. Il y a à peine un an, elle portait encore des couches et n’était pas encore très à l’aise pour parler… Aujourd’hui elle a un vocabulaire impressionnant, fait de grandes phrases et nous raconte des tas de choses ! C’est vraiment agréable de discuter avec elle, d’écouter ses raisonnements et de l’entendre s’inventer tout un petit monde avec ses jouets.
Il y a quelques mois (fin avril pour être précise), elle a totalement abandonné les couches. D’un seul coup elle a réussi à s’en passer pour les siestes et la nuit, tout naturellement. Nous avons donc le plaisir d’être totalement débarrassés des couches !!! C’est d’ailleurs un peu déroutant au début, de ne plus avoir d’objet de puériculture à transporter pour les vacances ! Depuis peu, elle se passe également du réducteur pour les toilettes, gain de place supplémentaire dans le coffre. Gain de temps également au moment du ménage, puisque ça fait deux trucs de moins à laver (nous avons deux toilettes, donc deux réducteurs… ).

Ce qui est fou aussi, c’est que Belette a maintenant terminé sa première année d’école. Elle s’est vraiment éclatée en classe et a appris un tas de nouvelles choses. Tous les petits travaux manuels, dessins et peintures récupérés à l’école l’attestent ! Elle dessine de mieux en mieux, s’amuse à écrire certaines lettres de son prénom et commence à en reconnaître pas mal. J’étais déjà impressionnée par la vitesse d’apprentissage de son frère, je suis encore plus bluffée par ma toute petite fille.

Grâce à ses nouveaux talents, elle a pu améliorer la déco de la cambre de son frère...

Grâce à ses nouveaux talents, elle a pu améliorer la déco de la chambre de son frère…

Dans la série j’apprends plus vite que mon ombre, Poussin n’a pas non plus lésiné sur les progrès. Il lit de mieux en mieux, et surtout il arrive à comprendre ce qu’il lit. On a passé une nouvelle étape la semaine dernière, en lui achetant son premier livre de grand. On l’accompagne pour lire, essentiellement pour valider ce qu’il déchiffre et l’aider à bien saisir le sens des phrases, et on passe de chouettes moments ensemble. Généralement on lit un paragraphe chacun, pour qu’il puisse souffler un peu et que ça reste un jeu. Fierté garantie pour un Poussin tout étonné de voir qu’il y arrive de mieux en mieux !

Petite histoire sympa pour un premier livre de grand !

Petite histoire sympa pour un premier livre de grand !

Il gagne aussi beaucoup en autonomie au quotidien. Depuis quelques temps il prend sa douche tout seul et peste si on a le malheur de le déranger. Il a encore besoin de nous pour les shampoings, mais sinon il suffit de lui régler l’eau à la bonne température, de lui laisser sa serviette à portée de main, et il se débrouille. Parfois il fait tout de même le Poussin pot-de-colle en demandant à ce qu’on reste à proximité, mais cette nouvelle autonomie reste très pratique. En semaine quand il y a école, ça m’arrange bien de pouvoir faire un peu de rangement ou surveiller la cuisson du repas pendant la douche de l’animal !

A la piscine aussi, leurs progrès sont impressionnants. Poussin qui avait encore beaucoup d’appréhension il y a quelques semaines (malgré des séances hebdomadaires de bébé nageur entre 8 et 30 mois, en grandissant il avait pris conscience du danger et s’était un peu bloqué) est devenu un vrai poisson. Il a compris qu’avec les brassards et nous à côté il ne risquait rien, et surtout il est tellement à l’aise qu’il saute tout seul du bord de la piscine ! Avec tête sous l’eau et énorme sourire en ressortant ! On essaye donc de garder le rythme d’un dimanche matin à la piscine par mois, pour continuer sur cette lancée. Belette aussi évolue de mieux en mieux dans l’eau. Elle fait maintenant la planche et se débrouille parfaitement. Elle saute aussi du rebord, encore en nous donnant la main mais je suis certaine que notre petite téméraire voudra bientôt essayer toute seule !

Il y a aussi des tonnes de progrès moins impressionnants, mais qui font avancer les enfants chaque jour un peu plus. Dans leur façon de jouer, de tenir leurs couverts, de se lancer un ballon… Chaque journée de vacances est une nouvelle occasion d’assister à toutes ces petites évolutions, et surtout de passer de merveilleux moments avec eux. Les petits dèj dans le jardin, les repas pris plus tard que d’habitude, les séances de bricolage pour fabriquer leur cabane, les pieds dans la piscine gonflable pendant qu’eux s’y baignent complètement, les pique-niques et les parties de cache-cache dans les bois… Avoir tout notre temps, tous les quatre, la plus belle définition du bonheur !